Passing Shot – Définition

Vous avez surement déjà entendu ce terme venant d’un commentateur de tennis en train de s’égosiller pour décrire un point gagnant. Dans ce dictionnaire du tennis, découvrez la définition du passing shot au tennis.

Un Passing Shot, c’est quoi ?

Au tennis, un passing shot décrit un coup qui vise à remporter le point contre un adversaire monté au filet. En d’autres termes, un passing shot vise à déborder le joueur au filet en plaçant une balle dans les zones difficilement atteignables par ce dernier.

Le passing-shot peut être réalisé en coup droit ou en revers. La seule condition pour parler de passing shot est d’avoir l’adversaire monté au filet.

L’intérêt stratégique du passing shot

Ce coup, bien que difficile à maitriser, est primordial pour un joueur de tennis. En effet, la montée à la volée de l’adversaire représente un danger important. Ce dernier peut alors faire tourner l’échange à son avantage grâce à une balle rapide ou bien touchée.

À l’inverse, un passing shot bien maitrisé représente une bonne opportunité de gagner le point. Le joueur monté au filet se met lui aussi en danger, car il couvre moins de terrain.

En général, il est assez courant de voir des joueurs user du lift pour effectuer un passing shot. De fait, comme nous l’avons vu dans la définition du lift, ce coup permet de placer une balle de façon plus sécurisée qu’un coup à plat. De plus, l’effet « bombé » de la balle empêche encore plus l’adversaire d’attendre cette dernière.

Enfin, si le joueur est assez performant dans ces passing shots, l’adversaire sera beaucoup moins tenté de monter au filet. Pratique quand l’adversaire est un volleyeur horspair.

Voilà, vous connaissez désormais la définition du passing shot au tennis. Si vous souhaitez assouvir encore un peu votre soif de connaissance tennistique, consultez le glossaire du tennis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *