Indoor – Définition

Contrairement au football ou au basket, le tennis est l’un des seuls sports au monde où l’on peut jouer sur des surfaces différentes. Parmi ces différentes surfaces, on retrouve le dur, la terre battue, la moquette ou encore le gazon.

Au-delà de ces surfaces, on différencie deux types de configurations possibles pour un terrain de tennis. Aujourd’hui dans ce glossaire, nous allons nous pencher sur l’une des deux configurations avec la définition de l’indoor.

L’indoor, c’est quoi ?

Au tennis, l’indoor désigne un court qui est couvert par un toit. On distingue donc l’indoor de l’outdoor.

Pour les puristes de la langue française, un court indoor peut être traduit par un court « intérieur » et un court outdoor peut être traduit par un court « extérieur ».

Un court de tennis indoor peut regrouper n’importe quelle surface, même si il est plus commun d’y voir du dur ou de la terre battue. En effet, on a du mal à imaginer un court de moquette en outdoor ou un court de gazon en indoor.

L’indoor et l’outdoor, ça change quoi ?

Si vous êtes arrivé à ce niveau de la définition de l’indoor, vous avez très certainement levé un sourcil pour vous demander : « mais qu’est-ce que ça change ? »

L’indoor comporte de nombreuses différences avec l’outdoor. La principale différence entre ces deux configurations réside tout simplement dans les conditions météorologiques. En effet, un court en outdoor est soumis aux éléments : le vent, l’humidité ou encore les précipitations. Tous ces biais météo apportent une expérience de jeu inconstante et peuvent perturber des matchs.

Du fait de sa stabilité, l’indoor va permettre des conditions de jeux idéales, mais aussi plus neutres. Ainsi, l’outdoor comporte une dimension plus hasardeuse ou certains joueurs vont pouvoir faire ressortir leur capacité d’adaptation ou leur mental.

Il est très commun de voir des joueurs de tennis briller en indoor et peu en outdoor (ou l’inverse). C’est le cas notamment de Rafael Nadal. Cette légende du tennis a beau avoir remporté des dizaines de tournois, la quasi-totalité de ses victoires se concentre sur des courts outdoor et particulièrement sur terre battue où il brille si souvent.

Voilà, vous connaissez désormais la définition de l’indoor au tennis.  Si vous souhaitez assouvir encore un peu votre soif de connaissance tennistique, consultez le glossaire du tennis.

1 thought on “Indoor – Définition

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *