Balle de break – Définition

Le tennis apparaît comme un sport assez simple pour les amateurs de la petite balle jaune. Pourtant, regarder du tennis quand on est néophyte peut soulever un bon nombre d’interrogations : balle de break, ace, tie-break, etc. Le but du glossaire du tennis est de palier ces interrogations et vous permettre d’apprécier un match sans vous poser trop de questions ! Aujourd’hui, on se penche sur la balle de break et ses spécificités !

Définition de balle de break

Au tennis, une balle de break représente une opportunité de prendre le service de son adversaire, c’est à dire de réaliser un break. Un break ne se réalise donc que dans le cas de figure où c’est le receveur qui gagne le jeu et non pas le serveur. On parle donc de balle de break lorsque le receveur a l’opportunité de gagner le jeu et donc dans les possibilités de score suivante : 0-40, 15-40, 30-40, 40-A.

Break point – Un tournant stratégique

Durant un match, les balles de break sont souvent des moments de haute tension et donnent lieu à des échanges mémorables. De nombreux matchs ont basculé sur des balles de break, qui apparaissent parfois à des moments cruciaux, comme à la fin d’un set par exemple.

On se souvient par exemple de la finale de l’Open d’Australie 2017 entre Federer et Nadal où le suisse va renverser le cinquième set en remportant ses balles de break contre l’espagnol à des moments décisifs.

On retrouve également la balle de break dans une autre configuration que dans un jeu « classique ». En effet, au cours d’un tie-break, on peut parler de « mini-break » lorsque le receveur remporte le point sur le service de son adversaire.

Records liés aux balles de break

Le record du nombre de balles de break sauvées est détenu par David Ferrer avec 4347 balles de break sauvées pour 7243 opportunités soit un taux de réussite de 60,02% (Au 22/06/2020).

Le record du nombre de balles de break converties est quant à lui détenu par Roger Federer avec 4870 balles de break converties pour 11 833 opportunités soit un taux de réussite de 41,16% (Au 22/06/2020).

Voilà, vous connaissez maintenant la définition de la balle de break ! Si vous souhaitez assouvir encore un peu votre soif de connaissance tennistique, consultez le glossaire du tennis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *