Monfils en route pour un 10e titre à Rotterdam ?

Après avoir réintégré le top 10 à la fin de la saison 2019, Gaël Monfils effectue une bonne entame pour cette nouvelle saison. Le français enchaine donc sa 16e saison avec au moins une finale à son actif, un an après celle de Rotterdam.

Un parcours frustrant à l’Open d’Australie

Monfils est arrivé en Australie avec une pression supplémentaire sur les épaules. En effet, fraichement affublé de son statut de top 10 mondial, on attendait un peu plus de Monfils que sa fougue et son exhibition habituelle.

Les 3 premiers tours du français sont assez tranquilles puisqu’il ne va concéder qu’un seul set contre Karlovic. Mais l’affiche des 16e de finale annonce un défi de taille pour Gaël Monfils : Dominic Thiem.
Thiem, qui passera à deux doigts du titre de vainqueur de l’Open d’Australie, réussit à se défaire du piège Monfils assez facilement avec une victoire en 3 sets : 6-2 6-4 6-4.

Monfils qui s’incline assez logiquement, n’améliorera pas son parcours à l’Open d’Australie, lui qui était parvenu jusqu’au 1/8e de finale en 2009 et en 2017.

Un neuvième titre à Montpellier pour Monfils

Après son excursion en Australie, Monfils décide de rentrer au bercail et profite d’une Wild Card de la part des organisateurs de l’Open Sud de France pour intégrer le tournoi de Montpellier.

Avant de défendre son titre à Rotterdam, Monfils s’offre donc un petit break méditerranéen qui va se révéler fructueux. En effet, Monfils déroule tout au long de cet Open Sud de France avec des victoires faciles notamment sur Krajinovic ou encore Norbert Gombos.

En finale, le joueur parisien retrouve Vasek Pospisil, auteur d’un tournoi très solide avec à son tableau de chasse les têtes de séries numéro 2 et 3. Mais la bonne semaine du Canadien ne suffira pas puisque c’est la Monf qui l’emporte au terme d’un duel d’un peu plus d’une heure et demie.

Gaël Monfils vainqueur à l'Open Sud de France avant de défendre son titre à Rotterdam
Monfils grand vainqueur à l’Open Sud de France de Montpellier – Photo AFP

Un titre à défendre à Rotterdam pour Monfils

Le défi est de taille pour Monfils à Rotterdam puisqu’il a 500 points ATP à défendre après sa victoire en 2019 contre Stan Wawrinka.

Mais le joueur français effectue un bon début de tournoi avec deux victoires faciles sur Sousa et surtout sur Gilles Simon. Le derby français ne s’annonçait pourtant pas gagné pour Gaël Monfils puisque Simon menait 7-2 dans leurs précédentes confrontations.

Monfils rejoint donc les quarts de finale où il affrontera le joueur anglais Daniel Evans, un joueur adepte des rallyes de fond de court. Espérons que Monfils soit au rendez-vous pour défendre ses précieux points, puisqu’en cas de défaite il pourrait perdre sa place au sein du top 10.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *