Djokovic grand favori pour 2020 ?

Alors qu’il a échoué à maintenir sa place de numéro 1 au classement ATP lors de cette fin d’année 2019, Djokovic semble envisager 2020 avec la même envie de domination du circuit que les années précédentes. Mais qu’en est-il réellement, et que doit-on espérer du serbe en 2020 ?

L’ATP Cup annonce la couleur

Djokovic démarre donc cette nouvelle année sur les chapeaux de roues avec une victoire dans la nouvelle compétition lancée cette année : l’ATP Cup. Cette compétition aux allures de coupe du monde annuelle du tennis a vu s’affronter les meilleurs joueurs de chaque pays.

Si le début de la compétition a été soufflé par un vent de fraicheur avec la progression de l’équipe russe portée par Medvedev ou encore l’équipe canadienne avec Shapovalov et Auger-Aliassime, les cadors du circuit ont vite repris les rênes de cette compétition.

Cette compétition flambant neuve a donc eu la chance d’avoir en finale une affiche assez alléchante : un duel entre Nadal et Djokovic. Que rêver de mieux pour donner le ton de cette nouvelle saison qu’un « classico » entre ces deux joueurs ayant livré une bataille acerbe pour emporter la place de numéro un mondial.

Dans un parfum de revanche, c’est Novak Djokovic qui a finalement remporté ce duel au sommet en un peu moins de deux heures. Après un premier set remporté assez confortablement, le serbe a dû s’employer pour venir à bout du numéro 1 mondial espagnol. Avantage au serbe pour 2020, donc.

De précieux points à défendre pour Djokovic

Avec 5 victoires au compteur sur l’année 2019, on pourrait croire que Djokovic aurait plus de points à gagner qu’à perdre pour 2020. Mais Djokovic a misé gros en 2019 avec l’Open d’Australie et Wimbledon dans ses cartons. Même s’il n’a pas brillé sur la première tournée américaine, le serbe a tout de même 2 Masters 1000 à défendre ainsi qu’un ATP 500.

Djokovic va donc devoir redoubler d’efforts pour prétendre rester dans la course à la première place, mais surtout pour espérer rattraper ses deux confrères en tête dans la course des grand chelem.

Le réveil de la (pas si) Next-Gen

La présence du trio Federer-Nadal-Djokovic au sommet depuis déjà plus d’une décennie donne du grain à moudre à tous les observateurs de la petite balle jaune qui aimeraient voir un vent nouveau souffler sur les courts.

Toutefois, ces jeunes joueurs subissent une pression énorme en endossant ce rôle de relève devant destituer le trio couronné. À l’instar d’Alexander Zverev, désigné il y a un peu plus de deux ans comme le successeur de ces 3 grands joueurs. Malheureusement, la pression et l’inconstance du jeune allemand ont conduit à des résultats peu convaincants, notamment dans les grands rendez-vous.

Mais cette année 2019 a révélé des surprises de tailles, cette next-gen bien que bien ancrée dans le paysage du tennis, a tenu tête aux anciens cette année. On peut notamment citer l’exemple de Medvedev, qui a réussi à bousculer Nadal en finale de l’US Open. Pas suffisant, certes, mais le russe compte à son actif 2 défaites infligées à Djokovic en 2019 et en Masters 1000 qui plus est.

Le canadien Denis Shapovalov, un espoir de la next gen
Le canadien Shapovalov, un talent à surveiller pour 2020 – afp.com/MATTHEW STOCKMAN

Et Medvedev n’est pas le seul à montrer les dents et à en vouloir pour 2020. On peut aussi compter sur le grec Tsitsipas, sur le jeune italien Berrettini ou encore sur le canadien Shapovalov pour en faire voir de toute les couleurs aux 3 cadors et pourquoi pas les priver d’un Grand Chelem cette année ?

Outre la next-gen, d’autres joueurs plus expérimentés ont également leurs mots à dire. On peut compter sur Dominic Thiem, par exemple, pour faire trembler le roi de la terre battue cette année encore. On peut également en attendre de joueurs comme Wawrinka ou Dimitrov, habitués des quarts de finale de grand chelem et prêts à saisir leur chance également.

En bref, cette nouvelle saison ne devrait ressembler à aucune autre, avec probablement son lot de surprises !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *